11118485_955316284503232_2305205020905431108_oNé il y a presque 7 ans, l’éphémère a été conçu par l’association Croq’l’Espoir. Il se veut comme un rassemblement à la fois culinaire et solidaire avec pour unique but : prendre et donner du plaisir.

L’éphémère est un dîner caritatif au profit d’enfants malades qui vient développer, le temps d’une soirée, un restaurant gastronomique.

Entièrement constitué d’une brigade de bénévoles, tant en cuisine qu’en salle, c’est avant tout un lieu de partages et d’émotions où tous les acteurs de l’hôtellerie restauration sont mobilisés pour construire ce dîner de toutes pièces. De la décoration de la salle, de la conception du menu ou encore du dressage de la salle et bien d’autres éléments, tout est réalisé par une équipe entièrement bénévole qui, pour la plupart, est composée d’apprentis d’écoles hôtelières. À la tête de chaque service, un professionnel aguerri dirige, tel un chef d’orchestre, chacune et chacun des membres de son équipe. Certaines et certains se voient même confier un rôle clé tel un chef de partie ou un maître d’hôtel dans un restaurant.

Autour de produits du terroir sublimés, cet événement se veut aussi une belle démonstration de solidarité, d’esprit d’équipe et d’une passion commune qui rassemble les amateurs de gastronomie et les familles qui viendront oublier, au moins une fois dans l’année, le parcours du combattant qu’elles mènent avec leurs enfants. Donner du plaisir, un maître mot pour l’éphémère.

Ce dîner a notamment été parrainé par Michel Roth, François Pasteau, Bruno De Monte, Eric Guérin, Virginie Basselot ou encore François Adamski.

Au fil du temps, il a évolué pour toujours proposer un fil conducteur en actualité avec le métier et dans un véritable respect de la cuisine, des arts de la table et du service français.